INTERVIEW DE STARS

Zouglounonstop

POIGNON

BONSOIR POIGNON
Bonsoir cher ami

VOUS N’ETES PLUS A PRÉSENTER MAIS NOUS N’ALLONS PAS DÉROGER A LA RÈGLE.
Je pense qu’il faut toujours se présenter. Je suis DALY PAUL TOUSSAINT à l’état civil surnommé POIGNON depuis de longues années. « POIGNON » parce que BAILLY SPINTO a chanté à l’époque en 81 moi je porte ce surnom depuis 82.

MAIS POURQUOI CE PSEUDO « POIGNON » ?
POIGNON parce qu’a l’époque, quand on était au lycée, les gens ont remarqué que j’interprétais très bien les chansons de BAILLY SPINTO. Ainsi, au lycée classique d’Abidjan, mes amis m’ont surnommé poignon « DONC TOI TU ...

BONSOIR POIGNON
Bonsoir cher ami

VOUS N’ETES PLUS A PRÉSENTER MAIS NOUS N’ALLONS PAS DÉROGER A LA RÈGLE.
Je pense qu’il faut toujours se présenter. Je suis DALY PAUL TOUSSAINT à l’état civil surnommé POIGNON depuis de longues années. « POIGNON » parce que BAILLY SPINTO a chanté à l’époque en 81 moi je porte ce surnom depuis 82.

MAIS POURQUOI CE PSEUDO « POIGNON » ?
POIGNON parce qu’a l’époque, quand on était au lycée, les gens ont remarqué que j’interprétais très bien les chansons de BAILLY SPINTO. Ainsi, au lycée classique d’Abidjan, mes amis m’ont surnommé poignon « DONC TOI TU ES POIGNON ALORS» ENFANT DE POIGNON, surnom que j’ai aimé chaque fois qu’on partait animer les tournois OISSU. Au finish, je terminais toujours par cette chanson de BAILLY SPINTO. On chantait nos chansons d’ambiance facile mais je terminais toujours par poignon. C’est comme ça que le surnom est resté.

MERCI D’ECLAIRER LA NOUVELLE GÉNÉRATION. A UN CERTAIN MOMENT ON NE VOUS A PLUS SENTI SUR LA SCÈNE QU’EST CE QUI S’EST PASSE ?
Je vais couper court pour dire que j’ai été freiné par la maladie. La maladie ne prévient pas. Toute la Côte d’Ivoire m’a vu malade ici. Et c’est vraiment difficile. Pour revenir, il faut véritablement se soigner et se traiter comme il le faut. C’est un métier difficile le métier de la musique. Il faut beaucoup bouger et il faut donc être en bonne santé pour faire ces mouvements. C’est la maladie qui m’a freinée. Ça a commencé depuis les années 98 99 et chaque fois que je rebondis, je suis tiré par le bas et c’est comme ça chaque année et aujourd'hui, grâce a Dieu, je suis en train de vous parler. Je dis grâce à Dieu parce que je suis converti et c’est Dieu qui me donné cette force aujourd'hui de revenir et je sais que mon retour sera fracassant bientôt.

MERCI ET ON NE PEUT QUE VOUS SOUHAITER UNE BONNE SANTE
Merci beaucoup parce qu’il faut d abord la sante pour entreprendre toute chose.

CONCERNANT VOTRE CARRIERE PROFESSIONNELLE, QU’EST CE QUE L’ARTISTE A PREVU POUR LES NOMBREUX FANS ?
D abord il faut dire que pour ce retour, ça sera un retour avec des frères, des amis avec qui on va sortir bientôt un album produit par ERIC PATRON. D’ abord je tiens à le remercier. C’est un enfant qu’il faut encourager qui nous a mis ensemble pour former un groupe qu’on appelle LES DOYAS. Nous sommes les précurseurs du zouglou. Il y a ALLAN BILL qui devient ALLAN CHOCO, GRAND YODE et moi-même. Donc trois précurseurs du zouglou, ceux même qui sont au début du zouglou. On les a baptisés les doyas. Les doyas pour dire les précurseurs c’est-à-dire ceux qui sont à la naissance du zouglou, a l’origine du zouglou.

DONC A QUOI DOIT-ON S’ATTENDRE ? ALLEZ-VOUS NOUS RAMENER DANS LE PASSE ?
Forcement ce vendredi (ndlr vendredi à la cave chez l’ITALIENNE DU ZOUGLOU) il y a pleins de jeunes qui n’ont pas vu ce passé. Les gens vont écouter un peu ces chansons qui ont fait vibrer toute la CI et faire passer un bout des doyas. D’ailleurs ces doyas la seront présents. Ce vendredi la sera une fête et il faut d’ailleurs remercier la cave de l’italienne du zouglou qui a décidé de m’honorer de mon vivant. Ça me va droit au cœur. On a commencé à lancer les invitations pour que les gens viennent nombreux pour qu’on puisse faire la fête ensemble. Avant ma prestation, il aura de nombreux artistes qui seront présents. Ceux qui viendront pour agrémenter à leur manière pour quelle soit totale. Il y aura pas mal d’artistes ce jour là.

NOUS N’ALLONS JAMAIS CESSER DE VOUS REMERCIER. ÇA FAIT PLAISIR DE PRÉSENTER UN DOYEN DU ZOUGLOU AUX INTERNAUTES.
Merci. Il faut encourager l’initiative parce que nous sommes encore présents. Les gens ont tendance à enterrer vite les artistes. Nous sommes les doyas ceux la même qui sont les précurseurs, ceux la même qui ont porté le zouglou sur les fonds baptismaux. Depuis la création jusqu’a maintenant nous sommes encore là et avec une musique qui ne vieilli pas parce que pour faire quelque chose il faut venir voir il faut venir aux racines. Et c’est nous qui sommes encore présent pour montrer comment tout a démarré.

UN MOT DE FIN POUR LES FERUS DU ZOUGLOU QUI VIENDRONT
Je demande aux uns et aux autres de venir. C’est toujours dans le cadre du zouglou et en même temps ceux qui ne m’ont pas connu, qu’ils viennent. Ensemble on va continuer la route avec le nouvel album .merci bien


N°1 Zouglounonstop.com

ZOUGLOUNONSTOP TV